11 octobre 2017

Paris 2014 surchargé Lima 13/09/2017


Phil@poste veut probablement pour le premier produit philatélique sur les Jeux Olympiques 2024 avec la surcharge « 13/09/2017 – Lima » créer la rareté mais les feuilles étaient facilement accessibles.

Du 15 au 30 septembre, date de dissolution de comité de candidature de Paris, il suffisait d'envoyer un mail ou d'appeler le service SAV de Boulazac-Périgueux pour que la commande (sans limitation de quantité) soit immédiatement prise en compte. Pour les parisiens les feuilles étaient en vente au Carré d'Encre.
10000 feuilles étaient mises en vente.

Dans un passé plus ou moins proche d'autres produits philatéliques ont été beaucoup moins accessibles avec une vente uniquement sur des salons avec des ruptures dès les premières heures de mise en vente...


Il n'y a donc pas de raison qu'il y ait une quelconque spéculation car en théorie il y avait de quoi alimenter tous les philatélistes qui suivent régulièrement l'activité philatélique et le prix de feuille entière était très raisonnable (17.52€).

De plus, étant vendue en feuille indivisible, il n'y aura aucune raison de voir fleurir des ensembles plus ou moins farfelus.
Espérons que les catalogues ne mentionnent uniquement la feuille de 24 timbres et non pas des ensembles (paires,...).

Les timbres étant imprimés en héliogravure la barre phosphorescente à droite est au type H.

La vraie rareté sera le timbre surchargé sur un courrier d'entreprise de fin septembre.
Une lettre d'entreprise du 15 ou 16 septembre devrait être rarissime, bien plus qu'un 1FF vermillon sur lettre...!!!
Les courriers philatéliques seront moins intéressants mais probablement peu nombreux, les collectionneurs préférant stocker la feuille entière.

La Poste sera sponsor officiel des JO de 2024 donc nous devrions voir fleurir de très nombreux produits philatéliques avec probablement des innovations technologiques et/ou commerciales.
Pour la partie marketing, les services internes sont déjà très innovants...

2 commentaires:

JMC a dit…

Bonjour
Nous pouvons nous poser la question pour les feuilles d'albums, je pense qu'Yvert et Tellier le portera en individuel, cela permettra à Champion de vendre le stock qu'il a du faire.
A suivre.
Cordialement.

Anonyme a dit…

Pourquoi faire la distinction entre lettre d'entreprise et lettre philatélique?
Une lettre au tarif qui a circulé quelque soit l'adresse est valable.Les lettres avec adresse d'entreprise peuvent aussi être "fabriquées".