27 octobre 2015

0.05€ émeraude « Marianne du 14 Juillet – RF » - Rémanent


Des 0.05€ émeraude « Marianne du 14 Juillet – RF » ont été récemment mis en vente et annoncés comme étant sans barre phosphorescente.




Ces pièces, après expertise de Chistian Calves, sont en fait rémanentes.

200€ pour une pièce inconnue en coin daté c'est un petit prix...!
200€ pour un timbre rémanent c'est une escroquerie.


Espérant que ces timbres ne réapparaissent pas signés par un autre expert moins exigeant de C. Calves qui désormais à augmenter ses critères sur les timbres sans barre phosphorescente.  

Il est inadmissible qu'un professionnel avant de mettre en vente une telle pièce ne fasse pas expertiser la pièce mise en vente.

Peu de nouveaux timbres sans barre phosphorescente sont découverts actuellement.
Il est tentant pour certains pour faire du chiffre de proposer des timbres légèrement rémanents à la vente.
Donc soyons vigilants et refusons tous ces pièces!

Tant qu'il y aura des acheteurs certains négociants (ils sont connus de tous!) en toute impunité seront tentés de surfer sur la ligne rouge au mépris de la philatélie et des collectionneurs...


Mise à jour le 27.10.2015:

Propos relayés par C. Calves sur son blog
http://www.timbres-experts.com/blogs/timbres-de-france-modernes/58671364-timbre-remanents-presentes-comme-sans-barres-phosphorescentes

22 octobre 2015

Carnet autocollant « Le toucher – Le geste de la main » - Sans pré-découpe


Le carnet autocollant « Le toucher – Le geste de la main » émis en 2015 existe sans pré-découpe.
Ce carnet est imprimé en héliogravure.



Les barres phosphorescentes au type H sont normalement présentes.




Reste à trouver en carnet entier...

20 octobre 2015

Faux carnet autocollant « Marianne et la Jeunesse »


Tout comme il avait existé de faux carnets « Marianne et l'Europe » des carnets autocollants « Marianne et la Jeunesse » sans barre phosphorescente sont apparus récemment sur le marché.



Ils sont assez facilement identifiables par la pré-découpe. La pré-découpe doit être l'opération la plus complexe à réaliser pour un faussaire.




A rechercher sur lettre.

Merci à Joël pour l'envoi du scan.

14 octobre 2015

Carnet SAGEM « Marianne et la Jeunesse » - Barres phosphorescentes soudées


Trois carnets SAGEM « Marianne et la Jeunesse » « Montimbramoi » successifs avec des barres phosphorescentes soudées.



A noter l'emplacement différent des barres phosphorescentes soudées.
Cette anomalie d'impression, non cause de rebut, est probablement liée à une tâche d'entre sur un des éléments de la presse typographique imprimant les barres phosphorescentes.

09 octobre 2015

L'expertise philatélique évolue avec la Maison Calves


La Maison Calves (Drouot Philatélie) révolutionne l’expertise philatélique en proposant désormais des certificats au format PDF consultables sur son site (http://www.timbres-experts.com/pages/base-de-donnees-de-certificats-calves).

 

Cette initiative va dans le bon sens et démontre que le milieu philatélique peut évoluer et n’a pas de règles inscrites dans le marbre.

Mettre en valeur les vrais timbres en les certifiant est une très bonne chose mais mentionner les timbres falsifiés pour éviter qu’ils réapparaissent régulièrement sur le marché philatélique en est une autre.
Le jour où les experts trouveront un moyen légal de « marquer » les faux timbres qu’ils expertisent la philatélie aura effectué un grand pas.  

Après avec avoir mis de l’ordre dans son expertise (les règles sur le phospho par exemple sont plus strictes désormais au grand dam de certains !!) il reste à cette grande maison à mettre un peu d’ordre dans sa boutique rue Drouot pour la rendre plus accueillante car actuellement elle n’est plus en adéquation avec l’image de modernité que cette maison veut se donner…
Quelques investissements en peinture,… semblent nécessaires !

Il ne faut pas hésiter à faire expertiser ses timbres. Le coût est peu élevé (*) mais le retour peut être gagnant en cas de revente. Déjà dans certains domaines philatéliques et sur certaines valeurs un timbre non expertisé est devenu invendable…

Bravo à la Maison Calves qui prend des initiatives pour enrayer un phénomène trop longtemps occulté par un milieu trop occupé à gérer ses petites affaires au détriment de la philatélie. Cette initiative mérite d'être soutenue. Que les autres suivent et fassent preuve n'imagination désormais s'ils ne veulent pas passer pour des ringards du XXe siècle (!!).
Il en est de même dans tous les domaines de la philatélie (catalogue, négoce,...).


Les derniers faux expertisés par la Maison Calves sont consultables sur le lien suivant:http://www.timbres-experts.com/blogs/timbres-de-france-semi-modernes 

(*) http://www.timbres-experts.com/pages/expertise-de-timbres

07 octobre 2015

Histoire de « Marianne et l’Europe » non dentelés


Sur un site de vente par correspondance bien connu des collectionneurs sont mis en vente unitairement des « Marianne et l’Europe » non dentelés sans précision de l’origine.



On peut penser au premier regard que nous sommes en présence de timbres de feuille accidentellement non dentelés.

En y regardant de plus prêt on peut observer que les barres phosphorescentes sont au type F (Offset) donc ces timbres sont issus du bloc-feuillet gommé « Marianne et l'Europe » imprimé en 2011 et connu non dentelé avec une origine douteuse.

Un exemple criant de l’utilité de l’analyse des barres phosphorescentes et d’être prudent sur ce type de pièces proposées à la vente.

Je vous laisse seul juge de l'intérêt (financier!) de la découpe...