07 octobre 2015

Histoire de « Marianne et l’Europe » non dentelés


Sur un site de vente par correspondance bien connu des collectionneurs sont mis en vente unitairement des « Marianne et l’Europe » non dentelés sans précision de l’origine.



On peut penser au premier regard que nous sommes en présence de timbres de feuille accidentellement non dentelés.

En y regardant de plus prêt on peut observer que les barres phosphorescentes sont au type F (Offset) donc ces timbres sont issus du bloc-feuillet gommé « Marianne et l'Europe » imprimé en 2011 et connu non dentelé avec une origine douteuse.

Un exemple criant de l’utilité de l’analyse des barres phosphorescentes et d’être prudent sur ce type de pièces proposées à la vente.

Je vous laisse seul juge de l'intérêt (financier!) de la découpe...

5 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour l'info!
On va donc éviter ces variétés "fabriquées" et non authentiques.

Anonyme a dit…

Merci Olivier de cette mise en garde,
On n'arrête pas le profit frauduleux !!;
Amicalement, André F.

Anonyme a dit…

Bonjour
Merci de l'info,
Pardon, merci pour toutes les infos!
cordialement
Jérôme

Anonyme a dit…

Toutes les valeurs du bloc ont été ou sont proposées à la vente donc malheureusement la démonstration est vérifiée...
Produit à considérer comme un semi-fini.

Anonyme a dit…

Merci de dénoncer ces pratiques malgré probablement des pressions.
Marc