08 décembre 2014

0.50FF violet « Liberté de Gandon » - Papier couché sans barre phosphorescente (Suite)


La preuve de la "supercherie" sur le 0.50FF violet « Liberté de Gandon » imprimé sur du papier couché sans barre phosphorescente "dit de Robin" se trouve dans la VO n° 94 de Patrice Robin se terminant le 09.01.15. (!!!)

En effet le lot n°1325 (prix de départ 6000€) montre un bas de feuille:
- sans inscription de service (date, n° de presse et n° de feuille)
- une marge complète laissant apparaître la dentelure supérieure de la première ligne de la feuille suivante.



Il existe donc au moins 100 timbres sans barre phosphorescente de cette feuille probablement d'essai. Il n'a aucune raison qu'il n'y ait pas plusieurs feuilles.

Difficile de ne pas croire que tout le "milieu parisien" n'ait pas cherché à faire un bon coup financier au regard de la valeur marchande d'un
0.50FF violet « Liberté de Gandon » imprimé sur du papier couché sans barre phosphorescente issu du tirage du 23.03.89.
Il a été tentant de reconstituer un stock sur une valeur demandée par de nombreux collectionneurs...

Les 1.60FF vert 
« Liberté de Gandon » et 1.80FF rouge « Liberté de Gandon » sans barre phosphorescente "dit de Kremer" ont probablement les mêmes caractéristiques au niveau du bas de feuille. 


Espérons que le négoce parisien donne des explications car cela ressemble fort à un petit scandale philatélique (!!)
Pourquoi les experts philatéliques ont-ils
 signé ces timbres et pas alerté sur le sujet dans la presse philatélique? Incompétence ou collusion entre amis? 
S'il y avait eu une baisse significative des prix de vente sur cette valeur en mentionnant qu'il y avait une différence importante nous serions dans une autre situation.
Pour rappel cette valeur est proposée en isolé à 300€ prix de départ dans de nombreuses VO.

Il sera désormais difficile au négoce parisien de se positionner comme le dernier rempart face aux faux et variétés douteuses proposés sur Internet.
Avant de vouloir nettoyer chez les autres il faut commencer par balayer devant sa porte....!!

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Enfin des propos qui osent montrer la vérité : l’incompétence notoire et la malhonnêteté du milieu parisien.

Anonyme a dit…

Bravo!

La connivence qui n’a jamais pu être démontrée sur 12 valeurs Sabine est démontrée sur 3 valeurs Liberté.

On attend effectivement désormais des explications des experts de pacotille et des négociants « véreux ».

Ce serait marrant de voir retourner les timbres pour erreur sur la description...

Anonyme a dit…

Cela fait du bien de temps en temps de mettre le pied dans la fourmilière et dénoncer certaines pratiques peu glorieuses.

Il n’y a pas que sur les timbres modernes que le problème existe.

Drouot ressemble un peu à la Corse avec un omerta bien organisée… !

Papy24 a dit…

Bonjour,

Ce n'est pas une feuille d'essai, elle aurait un numéro aussi.
Ces bandes sans numéro n'ont certainement pas été vendues à la poste. Où ? A vous de chercher.

Papy24

Anonyme a dit…

Jolie démonstration, merci Olivier !
Les experts sont ceux qui savent regarder ET réfléchir...
Quand à la moralisation d'une profession...
Il ne faut pas s'étonner d'une certaine défiance des collectionneurs vis à vis des experts !
On récolte ce que l'on sème ?
En tous les cas, bravo encore...

Anonyme a dit…

Je suis " étonné " les annonces de vente de " cette rareté " sur des sites de ventes connus de Tous .... sont retirées.... bizarre??? Vous avez dis bizarre ??

TIMBREPHOSPHO a dit…

Je ne vais probablement pas être bien accueilli dans le "panier de crabes" du quartier Drouot où bien souvent seul le paraître est de mise, les "amitiés" de faisant ou se défaisant en fonction des intérêts personnels et des circonstances...!

Anonyme a dit…

Panier de carbes, ce n'est même pas assez fort... c'est la jungle où tous les coups sont permis pour faire du fric.
Un sourire devant et des propos désobligeants le dos tourné.

Anonyme a dit…

AH !! allez une petite note "bien dans l'air du temps", ",je suis certain que "les poubelles de Boulazac" sont trés souvent "bien recyclées " ...