14 octobre 2014

Lettre Prioritaire 250g brun-prune « Marianne et la Jeunesse » - Piquage à cheval


Petit piquage à cheval vertical sur le Lettre Prioritaire 250g brun-prune « Marianne et la Jeunesse ».


Certes les puristes vont crier au scandale en considérant que ce décalage n'est pas assez marqué et ne doit pas être considéré comme un piquage à cheval mais ce décalage a le mérite d'exister et d'avoir été découvert dans des bureaux de Poste...

Les variétés sur les émissions récentes découvertes dans les bureaux de Poste ne sont pas légion et les petits décalages ne sont pas forcément les plus communs puisque "boudés" par certains...!

7 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour.
Est-on sûr de la découverte de ce décalage de piquage dans un bureau de poste?
Des TP sont en vente sur un célèbre site d'enchère européen par un vendeur très régulier de "variétés" en tout genre dans le nord de la France.....
Sinon merci à vous de nous faire partager votre passion à travers ce blog merveilleux.

Anonyme a dit…

provenance Michel F , encore un qui croit tout savoir et qui sait rien en fait, MDR

TIMBREPHOSPHO a dit…

Effectivement pas découvert dans le Nord mais plutôt dans l'Ouest...!

Ce type de petit décalage n'est pas a priori une réelle cause de mise au rebut.
Il en existe de très rares.
Tout ne provient effectivement pas des poubelles qui sont (a priori) beaucoup plus rares ou/et très facilement identifiables.

Anonyme a dit…

un vendeur de variétés en tout genre du nord de la France qui paie ses impôts, qui déclare ses ventes au RSI.
Pas comme certains vendeurs non déclarés travaillant au black !
a bon entendeur !!!

Anonyme a dit…

Je suis la personne à l'origine du premier message.

Merci à TIMBREPHOSPHO pour ces autres précisions.

"Anonyme a dit...
provenance Michel F , encore un qui croit tout savoir et qui sait rien en fait, MDR"

Merci pour la précision. Le simple fait de confirmer par bureau de poste était amplement suffisant. Je ne demandais que la provenance et non pas "croire tout savoir". Si vous "savez", ce que je n'ai rien dit de particulier, je me ferai un plaisir de vous écouter plutôt que de simplement marquer "MDR" et de parler pour ne rien dire.

"Anonyme a dit:
un vendeur de variétés en tout genre du nord de la France qui paie ses impôts, qui déclare ses ventes au RSI.
Pas comme certains vendeurs non déclarés travaillant au black !
a bon entendeur !!!"
Je pense que vous devez être la personne concernée. J'ai bien compris votre message. En revanche ce que vous vous n'avez pas compris c'est sur le mot "variété" que je suis en désaccord. Les pièces, que vous vendez, présentent un intérêt pour expliquer le mode d'impression et de confection, mais pas une variété à proprement parler...Mais ceci est un long débat et serai également heureux de converser avec vous à ce sujet.
Pour votre insinuation sur votre activité ne me faite pas dire ce que je n'ai pas dit. Libre à vous de vendre ce que vous voulez dans une activité que vous voulez. Pour les "certaines personnes", les impôts seraient content de vos informations et ceci à titre rémunératoire.
"A bon entendeur!!!"


Anonyme a dit…

c'est J l G , l'anonyme ! ! !

Anonyme a dit…

Si ce sont vos initiales de votre identité ou de votre société, vous n'êtes pas la personne à laquelle je fais référence.
Donc inutile de démarrer au quart de tour, même si je peux comprendre que ce genre de personnes fait un certain tord à la philatélie et aux personnes qui en font sa promotion au détriment de l'argent facile...