14 décembre 2013

ALERTE - Timbres sans barre phosphorescente « Liberté de Gandon »

Des valeurs « Liberté de Gandon » peu communes (1.60FF vert et 1.80FF rouge) sans barre phosphorescente sont proposées à la vente sur le marché philatélique depuis peu. Elles sont toutes signées de l'expert Pascal SCHELLER qui n’est pas réputé pour être un spécialiste des timbres avec barres phosphorescentes (!!!!)




Ces valeurs, avec une valorisation importante dans les catalogues spécialisés, vendues en bloc ou à l'unité ne sont pas issues d'une altération accidentelle du phospho (ex: 1.80FF rouge) ou d'un décalage de l'impression des barres phosphorescentes (ex: 1.60 vert) mais de "l'apparition" de feuilles intégralement sans barre phosphorescente et sans indication de service (à confirmer par un scan).


L'absence d'indication de service entérinerait la thèse d'essais de fabrication (couleur, cylindre,...) avec débrayage des modules d'impression typographiques des barres phospho et des inscriptions de service.
Nous ne serions donc pas en présence d'une absence accidentelle de barres phosphorescentes mais de "semi-finis" qui n'auraient pour but que de tromper le collectionneur et répondre à une demande du marché.



A date les variétés phosphorescentes occasionnelles sur les valeurs précitées ne sont signées que par R. Calves ou certifiées par P. Marziano et sont assez facilement identifiables:
- sans phospho (BdF gauche) tenant à un barre à gauche pour le 1.60FF vert (papier Lum sous lampe U.V.)
- papier Lum sous lampe U.V. avec fil de soie (TD6) et sans fil de soie (RGR) pour le très rare 1.80FF rouge de feuille connu à l’état neuf et sur fragment. Un des tirages (2e tir. sur TD6) est connu uniquement sur lettre avec un décentrage très caractéristique.
Il existe également des timbres sur fragment issus de carnet sur cette dernière valeur.
 

Il sera donc assez facile d’identifier l’origine des timbres mis en vente par la configuration ou le type de papier, le centrage voire la couleur pour les timbres isolés.

 
Certains négociants ferment les yeux dans un but purement mercantile. Ils scient la branche sur laquelle ils sont assis car ils n’ont qu’une vision financière à court terme.

Les experts signent la qualification de la l'anomalie et ne tiennent compte que très rarement de la provenance même si elle est douteuse..
Ces pièces sont plus dangereuses que les non dentelés ou anomalies d’impression dont l’origine douteuse est très facilement identifiable et qui ne valent que le prix qu’un acheteur veut bien mettre.

La différenciation entre les origines est importante car entre des timbres connus à quelques exemplaires et d’autres en 100 exemplaires (au minimum) la valorisation ne peut pas être la même.
 

N'hésitez pas relayer cette information le plus largement possible et surtout à boycotter les vendeurs des pièces qui ne mentionneraient pas l’origine et les proposeraient à un prix égal à ceux connus initialement.
Les catalogues de cotation n’identifieront pas les différents tirages mais les spécialistes oui…!
 

Ne soyez pas les complices et n’essayez pas à n’importe quel prix de combler un vide dans votre collection, même si on vous certifie qu’il n’y a pas de différences dans le seul but de vendre, car il y aura automatiquement des différences. Ces dernières seront rapidement communiquées dans les publications spécialisées (Cercle des Amis de Marianne, SO.CO.CO.DA.MI.), blogs spécialisés,…).
N’hésitez pas à demander des comptes si vous avez acquis récemment des timbres, il en va de la crédibilité de la philatélie moderne.

Les preuves étaient sur Ebay.



Les lots ne sont plus en vente mais les liens sont toujours actifs!

http://www.ebay.fr/itm/FRANCE-n-2219a-BLOC-DE-4-LIBERTE-VARIETE-SANS-BANDE-DE-PHOSPHORE-TTBE-/291030327168?pt=FR_YO_Timbres_timbres&hash=item43c2c25f80

31 commentaires:

Anonyme a dit…

Autre gros problème avec cet expert autoproclamé c'est qu'il signe en plus des timbres rémanents vendus par des vendeurs peu scrupuleux qui abusent de la crédulité des clients avec cette signature plus que fantaisiste et qui se prémunissent en mettant satisfait ou remboursé dans leurs annonces ! Timbres refusés au préalable à la signature par Calves ou Marziano !
Ca fait je suis un pro irréprochable mais si on décode un peu et qu'on lit derrière les lignes en fait cela signifie : si vous vous y connaissez je vous rembourse et je passe pour un vendeur de toute confiance ( Bien que je sache pertinemment que mes timbres ne valent rien ) et si vous n'y connaissez rien et que vous faites confiance à mon soit disant expert je me suis fait du fric à bon compte sur votre dos sans même que vous vous soyez rendu compte de la supercherie !
Ces timbres ne valent STRICTEMENT rien , parfois même et malgré qu'ils soient signés de cet "expert" vous voyez les bandes phosphorescentes à l'oeil nu , donc faites très très attention , les seules signatures qui valent quelque chose sur les sans phosphore sont celle de Calves et les certificats Marziano .
Soyez d'autant plus vigilent si ces timbres sont vendus à prix cassé , il est strictement impossible pour prendre un exemple parmi d'autres que des soit disant timbres sans phosphore sur le 0.50fr Liberté papier couché qui cotent 1200 € pièce au dernier Maury puissent être vendus sur différents sites et par différents marchands à 150 € signés par cet expert !
Ces timbres comme la plupart des sans phosphore qui ont une belle cote sont extrêmement rares , comment voulez vous qu'ils puissent être proposés à 12% de la cote !! Ils sont vendus par les négociants spécialisés à mi cote signés Calves ou avec certificat Marziano !
Au minimum et devant de telles offres demandez à un ami qui s'y connait et qui est équipé de vous controler ces timbres sinon vous allez au devant de terribles désillusions lorsque vous découvrirez la supercherie .

TIMBREPHOSPHO a dit…

Bonjour,

Tout a fait d'accord avec les propos ci-dessus.

Si vous avez des timbres sans phospho signés Scheller n'hésitez pas à les faire contre-expertiser et à demander un remboursement s'il y a une anomalie.
Cette signature pour les timbres sans phospho n'a que très peu de crédit.

Olivier

Anonyme a dit…

Bonjour,
Signature Marziano pas de problème ,également il ne faudrait pas l'oublier Brun, quant à la maison Calvès dans les années 80/90 elle signait tout ce qui lui était présentée, pho, impression, piquage...;

Anonyme a dit…

Bonsoir
PHO, pouvez-vous confirmer que le 1,80 fil de soie est de TD6, mon ex me paraît de RGR?
Merci de votre réponse
Cordialement

Anonyme a dit…

La signature Brun qui vaudrait quelque chose pour les sans phosphore ? Un jour j'ai fait un test , je lui ai amené personnellement des Sabine 1fr20 vert de roulette qui sont tous rémanents et sur lesquels pour la plupart on voit les bandes à l'oeil nu , il les a regardés DEVANT MOI sous une lampe A LA LUMIERE DU JOUR en disant oui oui ils sont bons !
C'était il y a très longtemps mais ce test m'a suffit , expert aussi peu crédible que Scheller !

Anonyme a dit…

Bonjour,
Un copain négociant rue de Chateaudun, faisait signer ses variétés PHO ou autres par Mr Brun, j'en possède un certain nombre et toutes certifiées par un autre expert,ceci dit il est vrai que ce n'est pas les PHO qu'il préférait expertiser,je l'ai vu à plusieurs reprises refuser des pièces, jamais agir comme vous le décrivez; mais peut-être ne parlons nous pas de la même personne

Anonyme a dit…

Il a dit au sujet de ces SABINE "oui ils sont bons" mais les a t-il signé?

TIMBREPHOSPHO a dit…

Bonjour,

Mr Brun est aussi spécialiste en sans phospho que moi en histoire postale ce qui le place dans ma hiérarchie très loin dans le classement...

Sur les pièces faciles à analyser pourquoi pas mais en aucun cas sur des pièces complexes.

Le jour où les experts refuseront de signer des pièces en dehors de leurs compétences la philatélie aura fait un grand pas!!!

Olivier

TIMBREPHOSPHO a dit…

La description des 1.80FF rouge Liberté a été réalisée avec la collaboration de plusieurs collectionneurs.

Je n'ai pas cette pièce de RGR (très rare) donc je ne peux pas donner plus de précision.

Olivier

TIMBREPHOSPHO a dit…

<Il a dit au sujet de ces SABINE "oui ils sont bons" mais les a t-il signé?

Sur les Sabine c'est simple dans 95% des cas.
Les timbres vendus en série de 12 (ou 15 je ne sais plus) existent en feuille entière issus de tirages spéciaux qui n'ont jamais été trouvés dans des bureaux de Poste et qui ont directement approvisionné le négoce parisien (c'est un secrêt de polichinel bien gardé qui a rapporté beaucoup d'argent à de nombreux négociants parisiens...).
Il existe encore des feuilles entières débitées en fonction de la demande donc de quoi alimenter pendant encore des années le marché.
Sur ces tirages spéciaux le risque d'erreur est inexistant et l'expertise inutile.

Par contre les timbres tenant à normal et quelques valeurs (ex: 5.00FF,...) méritent une expertise approfondie d'un expert spécialisé dans le phospho (Calves ou Marziano même s'ils ont aussi des casquettes comme tout le monde).

L'histoire des 1.60FF vert et 1.80FF rouge ressemble beaucoup à la série Sabine et il faut couper court rapidement à cette supercherie pour qu'elle ne prenne pas plus d'ampleur avec une déferlante d'autres valeurs.

On ne pourra plus dire, je ne savais pas! C'est la force des outils modernes de communication. Tout ce sait rapidement pour qui veut savoir...

Olivier

Anonyme a dit…

Merci de votre réponse, moi je ne possède pas celui de TD6 aussi pouvez-vous me confirmer que ce dernier possède bien ces "fil de soie"
"Cordialement

Anonyme a dit…

Bonjour,
encore une fois une variété qui apparait dans le négoce bien après le retrait du timbre de la vente.
Comme par hasard ce timbre est entre les mains du négoce et pas du philatéliste de base le COLLECTIONNEUR.
La Fédération et les éditeurs de catalogues devraient intervenir et ne prendre en compte que les variétés signalées pendant la période de vente du timbre.
Dans le cas présent une collection de billets de 500 euros, c'est à peu près ce qui se passe, est beaucoup plus intéressante, ils ont au moins des numéros différents (enfin en principe).
Arthur

Anonyme a dit…

Pour répondre au monsieur ou à la dame ( Sait-on jamais )du dessus , il est bien évident que sachant qu'ils étaient tous rémanents je n'allais pas payer une signature Brun pour des timbres qui ne valent rien ! Je ne sais pas mais ça me paraît logique .
Après si ça vous chante de faire signer vos sans phosphore par Brun bah bon courage et bonne chance pour la revente !
Signature Brun = Scheller sur les sans phosphore .
Et comme dit également ci dessus les deux autres experts ont bien évidemment aussi leurs "casquettes" et leurs contradictions mais à choisir entre deux maux je choisis le moindre .
De toute façon tout un chacun devrait pouvoir expertiser lui même ses timbres ou les faire expertiser par un ami qui s'y connaît , comme dit plus haut aussi , c'est la meilleure des solutions et ce n'est pas compliqué dans 99.99% des cas .
Une signature c'est un plus , point barre et en aucun cas une preuve formelle que le timbre est vraiment sans phosphore .
Pour conclure un expert qui affirme qu'il ne se trompe jamais c'est rigolo mais des experts qui se trompent tout le temps c'est moins drôle !

Anonyme a dit…

C'est monsieur et la question n'est pas de savoir si vous n'avez pas voulu de signature, mais moi ce qui m'intéresse est savoir s'il vous a proposé de signer des timbres dont la "rémanence" était visible en plein jour! puisqu'il les donnait pour "bons"?

TIMBREPHOSPHO a dit…

Bonjour,

J'ai eu entre les mains des timbres signés Brun (Sabine) et Scheller (Liberté) qui étaient rémanents pour ne pas dire normaux dans des cas extrêmes!

Mr Calves (père) s'est parfois trompé sur des cas complexes (par complaisance?) mais jamais au niveau des deux personnes précédement citées.
Ils sont probablement parfaits sur des timbres d'avant 1900 et en histoire postale mais en aucun cas sur des timbres modernes.

Il est utopique de se déclarer expert de toute la philatélie française voire mondiale.
Les meilleurs experts sont bien souvent les collectioneurs spécialisés...
La philatélie gagnerait à ce que les experts publient leurs compétences.

Olivier

Anonyme a dit…

Bonjour,
et nous voila revenus au problème de base à savoir une variété n'est-elle pas validée par un usage postal, c'est-à-dire oblitérée et sur lettre entière?
En tous cas une variété s'achète à la Poste à son prix et ma collection ne va pas tarder à ressembler à un registre comptable à force de garder les reçus ou factures.
A moins que la discrimination dans l'accès aux timbres dot sont victimes les philatélistes ne me fasse finalement renoncer.
Arthur

Anonyme a dit…

Désolé mais je ne partage pas votre opinion, toutes mes signatures BRUN ont été authentifiéés par un autre expert qui bien entendu a également pû se tromper, et je peux sans problème présenter plusieurs pièces neuves ou lettres liberté signées Calvès,je ne précise pas que c'est lui qui a signé mais c'est bien son cachet apposé dans sa boutique de la rue Drouot, surtout des piquages à cheval issus de ND, mais aussi des PHO et des impressions très défectueuses sur lettres que j'avais présentées vraiment pour "rire"et oui j'ai bien rigolé et ces pièces sont bien mises en valeur dans mes albums et pas de problème la contre expertise ne se justifie vraiment pas!

Anonyme a dit…

PHO ne parle pas de ND, piquage , impression défectueuse mais uniquement des sans phospho.
Ne mélangeons pas tout.

Anonyme a dit…

ici , qui est à plus de connaissances en philatélie générale que JF Brun et P.Scheller ?

réponse : personne.

TIMBREPHOSPHO a dit…

Bonjour,

On ne parle pas de connaissances générales mais de phospho.
Ne mélangez pas les sujets.

Sur le phospho, tous les collectionneurs de PHO sont à 98% d'accord pour affirmer que seules les signatures de Messieurs Calves et Marziano ont autorité.

Pour les autres sujets je ne suis pas compétent pour en discuter et c'est hors sujet.

Olivier

Anonyme a dit…

Olivier devient notre expert du sans pho !!!

Anonyme a dit…

Olivier tu n'as pas parlé de la différence de la gomme sur ces timbres, autre caractère distinctif.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Pour répondre à une question d'un anonyme, tous les exemplaires sans phospho du 1,80F issus de TD6 (feuille et carnet) ont des fils de soie. Pour le tirage spécial nous ne savons pas.

Thierry

Anonyme a dit…

Promis je ne vous ennuyerai plus , lire que 98% des collectionneurs de "PHO" sont satisfaits des signatures Calvès me fait trop mal!

TIMBREPHOSPHO a dit…

Je n'ai pas dit que les signatures de Calves (père) en matière de PHO étaient toutes parfaites, elles sont moins pires que d'autres!

Sur le PHO tant qu'il n'y aura pas une règle unique d'analyse il y aura des problèmes mais personne dans le milieu parisien ne souhaite réellement s'y ateler et ce n'est pas un collectionneur x ou y qui changera quelque chose...

Olivier

Anonyme a dit…

je fais confiance qu'à mes analyse du SP pas besoin d'experts et de collectionneurs.

Anonyme a dit…

J ai acheté des timbres SP chez ce marchand, je devrai me faire rembourser? car ceux sont des essais visiblement ?

TIMBREPHOSPHO a dit…

Bonjour,

Chacun est libre de faire ce qu'il juge le mieux en toute connaissance de cause.

Ces timbres ne devrait pas avoir le statut de timbre-poste s'ils ne sont pas passés par le circuit normal de distribution de La Poste. Ils seraient donc au mieux des essais et au moins des semi-finis mais en aucun cas des variétés.

De nombreux autres timbres avec des anomalies grotesques sont concernés.
Il est en effet inconcevable de trouver dans un bureau de Poste un timbre non dentelé, sans phospho et avec plusieurs couleurs absentes.
Les contrôles existent encore à Périgueux en cours de fabrication directement sur la ligne de fabrication et au service contrôle. Ce serait faire injure aux employés du contrôle que de penser que de telles anomalies puissent passer à travers en aussi grand nombre...!!

Attention, les timbres se transmettant rapidement sur Paris pour reconstituer des stocks inexistants sur ces deux valeurs 1.60 et 1.80, d'autres vendeurs en ont acquis. Les pièces se sont donc éparpillées rapidement et nous devrions les voir rapidement dans des VPN et VO...!

Anonyme a dit…

Bonjour,
Peut-on parler de SPT pour un timbre issu d'une feuille avec des dégradés, l'encrier peu-être à sec mais dans X années on trouvera des lampes plus performantes que le matétiel dont nous disposons actuellement et il se trouvera très très certainement des traces ne serait-ce que de foulage. Pour moi les seuls "vrais" SPT sont issus de feuilles intégralement SPT ou ceux que je préfère, à savoir les issus d'un retournement ou décalage du manchon avec le + souvent barre à gauche tenant à SPT pour les timbres possédant une barre et une barre dans la marge (G OU D)pour ceux avec 2 barres et là pas nécéssité d'expertise, le bonheur quoi!

TIMBREPHOSPHO a dit…

On revient toujours à la définition d'une norme qui a été bien trop fluctuante à certaines périodes en fonction de largesses accordées à certaines personnes.

Pour moi si on ne voit rien sous lampe UV (sur secteur) et avec un compte-fils x20 c'est du sans phospho.
On peut valider avec la technique du "Noir absolu" pour ne pas brusquer les adeptes de cette méthode mais dans mes analyses la première méthode prime surtout avec les nouveaux papiers.
N'oublions pas que la méthode du "Noir absolu" a été développée dans les années 70 et que les types d'encre et de barres ont évolués depuis!

Olivier

Claude Legrand a dit…

Bonjour,
J'adore les discussions sur les signatures d'experts dans ces cas de pièces d'origine douteuse... J'ai récemment demandé des comptes à la CNEP pour un expert qui signe des paires horizontales de roulette (qui ne peuvent évidemment que sortir des poubelles). Réponse : "OK, mais la signature ne garantit pas l'origine, seulement que le timbre n'est pas contrefait. On ne peut rien faire !" DONC NE PAS SE FIER AUX EXPERTS POUR L'ORIGINE, MAIS ETUDIER, ETUDIER ENCORE, ETUDIER TOUJOURS... Et faire fonctionner sa cervelle ! Amitiés à tous. Claude Legrand