07 août 2013

Portail du timbre - Un bilan mitigé...

Le Portail du timbre qui devrait être une vitrine de la philatélie française et être un point de rencontre de tous les acteurs de la philatélie française semble ronronner si on s’en tient aux différentes mises à jour des communautés et du nombre d’intervenants.



Force est de constater que les interventions sur les différents supports (communautés, blog, wiki,…) du Portail du timbre sont quasiment inexistantes.
Il y a d’avantages d’intervenants et de sujets abordés sur les forums de discussions dédiés à la philatélie.

Le Dicotimbre peut être intéressant pour une première approche mais son contenu reste très limité pour des philatélistes.
Les timbres les plus recherchés (timbres évènementiels) laissent à penser que cet outil est principalement utilisé par des non collectionneurs à la recherche d'un timbre pour illustrer un pli suite à une naissance ou un évènement particulier.



Ce support internet créé sans concertation avec les collectionneurs ne répond pas ou partiellement aux attentes des collectionneurs d’où probablement sa désaffection accentuée par une navigation complexe, des problèmes de mot de passe récurent, un manque d’anonymat pour certains sujets qui pourraient être abordés,… 

Je ne connais pas les objectifs initiaux de ce projet mais de ma petite fenêtre je n’ai pas l’impression qu’ils soient tous atteints.

10 commentaires:

Anonyme a dit…

Ce site qui a dû coûter très cher à la conception et qui doit continuer avec la maintenance (il faut bien payer des personnes pour les mises à jour!!) n'apporte strictement rien à la philatélie même si Phil@poste s'en défend...

Tant que Phil@poste n'aura pas compris qu'un minimum de concertation est nécessaire le développement de la philatélie envisagé par Phil@poste sera une impasse.

Phil@poste n'a peut-être pas des interlocuteurs à la hauteur en face d'elle?
Un grand coup de balai serait-il souhaitable dans certaines instances les intérêts personnels passent avant l'intégrêt général????

Phil-Zoro

TIMBREPHOSPHO a dit…

>Un grand coup de balai serait-il souhaitable dans certaines instances

Peut-être donc présentez-vous!

Anonyme a dit…

Encore un site de com, rien de plus.
Les informations ne sont pas plus exactes que sur les autres sites de La Poste.
L'amateur ne sait toujours pas comment décoller un timbre autocollant Marianne ni sous quelle référence il doit commander une feuille de 0,56 € du nouveau timbre, le Philinfo spécial donne 1512014 ??? inconnu sur tous les sites.
Une fois de plus votre argent nous intéresse mais surtout ne demandez rien.

Anonyme a dit…

Une question à laquelle le portail du timbre peut certainement apporter une réponse : Où se trouvent les DAB qui vendent les carnets prévus par la boutique web du timbre.
Le mystère est entier depuis les années 1980.

Anonyme a dit…

Le portail n'est surement pas près d'apporter cette réponse. Par contre la SO.CO.CO.DA.MI...

Dans quelle région êtes-vous?

Franc.K

Anonyme a dit…

Je partage ton analyse Olivier !

L'impossibilité de poster des commentaires (ou alors sans lettre accentuée !), les problèmes de mots de passe sont des freins importants à l'utlisation du site.

Au delà de çà le site devient de plus en plus "vitrine de produits, para philatélique parfois meme).

Mais surtout il n'amène que rarement des réponses aux questions posées ou soulevées et publie des informations partielles ou carrément erronées comme par ex une partie de celles publiées dans phil'info.

Franc.K

TIMBREPHOSPHO a dit…

>Il devient une vitrine commerciale

La notion de vitrine commerciale devait probablement être mentionnée dans le cahier des charges pour trouver un financement interne.

La partie non commerciale tombant en décrépitude la partie commerciale est mise en avant et prend de l’ampleur pour faire vivre le site.

A la décharge des administrateurs du site il doit être difficile d’avoir des informations au milieu des méandres et « baronnies » de La Postale.
Cependant si l’organisation interne ne permet pas d’avoir des infos facilement on ne lance pas une campagne de communication sur ce sujet auprès des philatélistes pour essayer de redorer un blason terni car le retour peut (est probablement) être dévastateur.

Anonyme a dit…

Merci de m'avoir lu. Je suis près de Bordeaux.
Ma question vient du fait que depuis 1994 date des premiers carnets DAB la taille correspondait à celle des billets en francs. Depuis 2001 et le passage à l'euro la taille des billets a changé mais pas celle des carnets DAB.
Arthur

Anonyme a dit…

Dasn votre secteur, des carnets DAB ont été signalés en vente à La Rochelle et à Périgueux.

Pour la Gironde je n'ai pas (encore) d'infos.

La SOCOCODAMI va lancer ses limiers et vous tiendra informé.

Franc.K

Anonyme a dit…

Merci Franc de vos renseignements.
Il y a effectivement des distributeurs de billets dont 1 des écrans d'entrée présente un dessin qui pourrait représenter un carnet de timbres, mais rien ne correspond à cette possibilité dans les menus d'opérations proposés.
Arthur