29 juin 2011

Roulette TVP vert « Marianne et l’Europe » - Dégradé de la barre phospho continue

Première variété phosphorescente sur les roulettes gommées TVP vert « Marianne et l’Europe ».
Sur les timbres numérotés 302 et 303 nous pouvons observer une absence partielle d'encre phosphorescente et sur les autres timbres une barre phosphorescente très dégradée.



Sur cette bande il n'y a pas de timbre parfaitement sans barre phosphorescente. Il en existe peut-être...

Les roulettes ECOPLI vont disparaître (voir article de Dominique du 21.06.11).

27 juin 2011

Cartes Postales imprimées sur la presse RGR-1

La presse RGR-1 a été utilisé pour imprimer des cartes postales à partir du milieu de l'année 1982.

Les premières cartes postales imprimées sur la presse RGR-1 sont:
- 1.60FF « Tour Eiffel »


- 1.60FF « PhilexFrance 82 »

Chaque tour de virole imprimait 32 cartes postales sur 4 colonnes.

25 juin 2011

Nouveau blog sur les impression des timbres-poste

Un nouveau blog vient d'être créé sur les impressions des timbres-poste.

Impressions timbrées de Papy 24

L'auteur bien connu de certains d'entre nous est un ancien typographe qui "écume" les blogs et les sites philatéliques en proposant des corrections et/ou des compléments d'information.

Ce blog reprenant des articles déjà publiés apporte un regard plus technique que philatélique et remettra probablement quelques certitudes purement philatélique à leur juste place.

Il va falloir faire attention à nos écrits désormais, en particulier sur la typographie et en général sur les techniques d'impression utilisées à l'Imprimerie de Périgueux....!!!!

24 juin 2011

Enveloppe T des services financiers de La Poste

Surprenante enveloppe T des services financiers de La Poste au tarif LETTRE imprimée en flexographie avec deux barres phosphorescentes.
Les barres phosphorescentes sont imprimées en flexographie comme les anciennes enveloppes CCP.



La présence de deux barres phosphorescentes est cohérente avec le tarif LETTRE (prioritaire).
Au regard du nombre important d'enveloppes devant être traités par les centres de tri pour les services financiers de La Poste, il a du être opportun d'ajouter des barres phosphorescentes pour rendre plus aisé et rapide le traitement des correspondances des clients de La Poste.

L'enveloppe a été imprimée sur du papier recyclé et la référence au dos est :
609844 - CH CNE 20 - CONTRAT n° 500191

Je recherche des informations sur ces enveloppes T "Services financiers" de La Poste :
- depuis quand sont-elles en circulation?
- ont-elles toujours des barres phosphorescentes?
- existe-t-il plusieurs types?
- existe-t-il d'autres enveloppes T au tarif LETTRE imprimées avec des barres phosphorescentes?
Merci à Thierry pour l'envoi de cette enveloppe



Compléments d'information d'Y.C:

Les enveloppes de correspondance ont vu apparaitre un T comme toutes les enveloppes réponses et la reconnaissance de la marque T faisait partie des capacités des nouvelles machines NEC mises en place

Dans un premier temps les services techniques de la poste ont souhaité garder la marque de phospho pour une reconnaissance meilleure et quelque soit la machine.

Devant l'évolution du parc et la mise en place des nouvelles Toschiba la présence de barres devenait inutile.
Elles ont été enlevées vers 2005 /2006.

22 juin 2011

Tarifs postaux au 01/07/2011

Les tarifs postaux changent (à la hausse!!) le 1er Juillet 2011.

1. Tarifs Lettre Economique France Métropolitaine
2. Tarifs Lettre Prioritaire France Métropolitaine 3. Tarifs Lettre Verte (à partir du 4e trimestre 2011)

Je n'ai pas trouvé les tarifs de cette future nouvelle catégorie...

Les nouvelles règles concernant les barres phosphorescentes seront développées ultérieurement.
Se référer à l'article de Dominique du 07.06.11 pour les grandes règles qui marqueront une évolution majeure dans l'impression des barres phosphorescentes. Ces règlent n'avaient pas évolué depuis l'émission des Sabine de Gandon.


Compléments du 01.07.11

19 juin 2011

Nouveau site sur les variétés sur lettre

Un nouveau site sur les variétés et en particulier sur les variétés phosphorescentes est en ligne depuis ce week-end:

www.variete-timbre.fr

Ce site réalisé par un jeune étudiant philatéliste ne présente que des pièces sur lettre ou fragment.

Je vous recommande vivement ce site qui:
- traite une partie peu développée sur mon site "Les barres phosphorescentes et leurs variétés"
- démontre que l'on peut trouver de belles choses à moindre coût si on se donne les moyens de chercher et de trier des milliers d'enveloppes.

Ce site avec comme fil conducteur les tarifs postaux présente de belles pièces dont certaines inédites sur des émissions anciennes (Sabine de Gandon,...) et sera mis à jour régulièrement en fonction des nouvelles découvertes.

Une partie qui j'espère aura du succès permet de présenter des pièces avec des questions non résolues. Certains lecteurs pourront peut-être résoudre ces énigmes.

Pour certain ce site aura peut-être quelques défauts de jeunesse qui seront rapidement ajustés, mais auriez-vous été capables de présenter un tel site lorsque vous étiez étudiant????

17 juin 2011

Impression des timbres en taille-douce avec des barres phosphorescentes

Sur un timbre de feuille imprimé, gommé ou autocollant, avec des barres phosphorescentes en taille-douce nous pouvons dénombrer trois étapes principales d'impression effectuées sur des blocs d'impression différents:
- l'impression taille-douce report
- l'impression taille-douce directe
- l'impression typographique des barres phosphorescentes

Sur l'exemple ci-dessous du timbre "Limoges" nous pouvons observer l'impression de
- 3 BOBST (bleu, beige, beige) lors de l'impression taille-douce report
- 3 BOBST (bleu-gris, noir, gris) lors de l'impression taille-douce directe.
Il n'y a pas de marque particulière pour l'impression des barres phosphorescentes.

Nous pouvons observer 2 BOBST reprenant une couleur de chaque bloc d'impression taille-douce.
Montage réalisé avec des pièces photographiées au Musée de La Poste (Copyright L'Adresse Musée de la Poste)

15 juin 2011

Faux TVP rouge « Marianne et l’Europe » autocollant de feuille

Récemment un faux TVP rouge « Marianne et l’Europe » autocollant de feuille a été proposé à la vente sur un site d'enchères bien connu.

Celui-ci imprimé sans barre phosphorescente a été réalisé avec du papier adhésif industriel spécial pour les impressions numériques en Offset de la marque Fasson.
Le papier utilisé pourrait laisser penser à une fabrication en nombre. Affaire à suivre...


Merci à P. Duresse pour les informations et les scans

14 juin 2011

Millième article du blog « Les News du phospho »

Cet article fête le millième article de ce blog créé en Décembre 2005 (déjà!!).


Depuis le premier article qui était un simple galop d’essai pour voir si l’on pouvait traiter régulièrement de sujets sur le phospho avec des découvertes récentes de nombreux articles ont été proposés sans oublier la création du site « Les barres phosphorescentes et leurs variétés ».

Le site « Les barres phosphorescentes et leurs variétés » a désormais vocation à être une source de documentation accessible à tous mis à jour et corrigé (!) en fonction des nouvelles connaissances et informations alors que le blog « Les News du phospho » permet de communiquer sur des découvertes récentes, des informations philatéliques générales et parfois de lancer des débats volontairement polémiques.

Environ 200 personnes se connectent quotidiennement sur le blog dont certains très assidûment.
N’hésitez pas à me contacter lors d’une nouvelle découverte.

Je recherche encore des dates de tirage sur certaines émissions (Marianne de Béquet, Liberté de Gandon, Marianne du Bicentenaire,…).
Si vous avez connaissance de certaines, n’hésitez pas non plus à les communiquer pour faire progresser les connaissances de chacun.

Plus il y aura d’informations fiables sur le phospho plus cette étude passionnante pourra toucher un panel grandissant de personnes susceptibles d’intégrer le petit monde du phospho ou PHO (et non phosphore).

Ce n’est pas en gardant des informations dans des coffres-forts que l’on développe la philatélie.
A titre de comparaison de nombreux philatélistes s’intéressent aux timbres de la période Classique, en dehors de l’effet de mode de la taille-douce, car la documentation est abondante et de qualité. Avec ces documentations, écrites et publiées par d’imminents philatélistes qui ont su partager leurs connaissances, un débutant peut donc rapidement apprendre et développer une étude sans tomber dans les travers de ses illustres aînées.

En philatélie moderne il y a encore beaucoup de choses à découvrir, à faire découvrir et à partager. J’espère uniquement que ce blog et le site permettent de poser une pierre à l’édifice et donne envie à d’autres de se lancer pour faire partager leurs connaissances.

N’oublions pas :
- les associations nationales comme le C.A.M. , la S.O.C.O.C.O.D.A.M.I., la S.O.C.O.T.A.,…qui regroupent bon nombre de collectionneurs et qui communiquent très régulièrement à leurs membres des informations très pertinentes
- les philatélistes qui m’aident à progresser (Laurent, Francis, Dominique, Jean-Jacques, Jean, Pascal, Marc, Joël, François, Michel, Alain,… et tous les autres)

Olivier

10 juin 2011

Presse HEL-307

La presse HEL-307 est une rotative Hélio pouvant imprimer 8 couleurs.

Ci-dessous, un des réservoirs d'encre avec un viscosimètre, tenu par le technicien, qui permet de mesurer la fluidité de l'encre en chronométrant le temps nécessaire pour qu'il se vide.
En fonction du temps il peut être rajouté de l'eau puisque l'encre a tendance à s'épaissir.

09 juin 2011

Impression des barres phosphorescentes - Recherche de photos

Je recherche des photos montrant le système d'impression des barres phosphorescentes sur TD6 principalement.

Il y a eu peut-être deux systèmes d'impression contrairement à ce que j'ai pu mentionner précédemment...

En effet la photo ci-dessous sème le doute car nous ne voyons pas d'encrier et de système de distribution caractéristiques de l'impression typographique.

Ce système d'encrage (incomplet sur la photo) laisse penser à un système d'impression de type fléxographique.


A noter l'utilisation d'un cylindre fixe recouvert d'une matière en caoutchouc ou en matière plastique.

Si vous êtes en possession de photos, n'hésitez pas à me les faire parvenir.

08 juin 2011

Jeux de piste sur le site d'Edouard

Edouard Péricart sur son site dédié à la Marianne de Cheffer (http://www.lamariannedecheffer.fr/) propose un jeux de piste pour gagner un 0.30FF vert « Marianne de Cheffer » avec une barre phosphorescente à droite avec une annulation en croix.
Le jeux est propose dans la rubrique "Petit timbre entre amis" sur la page d'accueil.


Bon jeu de piste!


Je n'ai pas cette pièce...

Le sans phospho en voie de disparition...??

Depuis le début de l'année 2011 seuls trois nouveaux timbres sans phospho ont été mis sur le marché philatélique:
- 0.10€ gris « Marianne et l’Europe » suite à un décalage vertical (découvert fin 2010)
- 2.30€ rouge-brun « Marianne et l’Europe » en feuille entière
- 2.30€ rouge-brun « Marianne et l’Europe » suite à un décalage vertical
Il n'y a eu aucun timbre commémoratif sans phospho à date de découvert!

Il y a très longtemps qu'il n'y avait pas eu si peu d'offres sur les timbres sans phospho.

Il n'y a pas beaucoup plus de découvertes sur les décalages de barres.

Je n'explique pas trop ce phénomène mais nous pouvons envisager les raisons suivantes:
1- normes ISO qui tout en supprimant les contrôles en fin de lignes détectent en amont les anomalies suite à des contrôles sur ligne
2- mise en place d'un contrôle des barres phospho plus strict lors de la fabrication même si les barres phosphorescentes ne sont pas une cause de rebut
3- modification du circuit de distribution rendant plus difficile la détection des timbres sans phospho
4- moins de "chasseurs" philatéliques

Je pense que le point n°3 est la principale cause de la non détection des timbres sans phospho. En effet, il est devenu très difficile voir impossible dans les RP de consulter des timbres en masse. Reste les petits bureaux mais il est difficile de créer un réseau avec tous les postiers qui sont de plus en plus soumis aux objectifs commerciaux...!!

Il va donc falloir probablement revenir à l'ancienne méthode qui consistait à étudier des kilos de lettres ayant voyagé en espérant pouvoir remonter à la source avec les informations recueillies sur le pli.

Dans les années venir, il ne faudra probablement pas négliger les variétés phosphorescentes sur pli qui pourraient être plus nombreuses que les variétés phosphorescentes en neuf**.


Affaire à suivre....

06 juin 2011

MTAM de feuille de 30 imprimés en Offset

Pendant une courte période (3e trimestre 2009) les cadres des MonTimbr@Moi (MTAM) de feuille de 30 ont été imprimés en Offset ainsi que les barres phosphorescentes qui sont donc exceptionnellement au type F.
Les MTAM imprimés en feuille de 30 sont normalement imprimés en Héliogravure.


En fonction de la période il peut être rencontré deux types de microtexte:
- microtexte avec espace
- microtexte sans espace
Pour plus de précisions sur ces MTAM je vous recommande de consulter le catalogue des timbres personnalisés d'Alain Cordina édité par la SO.CO.TA.

03 juin 2011

Surimpression typographique et fléxographique des barres phosphorescentes

Les barres phosphorescentes (hors celles imprimées en Offset et en Héliogravure) sont réalisées par surimpression typographique ou fléxographique.


(Bloc typographique de RGR imprimant des barres phosphorescentes)


Les évolutions techniques sur les cylindres et les clichés ont généré des types de barres phosphorescentes classés de A à E.

Pour plus de détails sur la descriptions de types de barres phosphorescentes, voir la partie 2.4.1. sur site "Les barres phosphorescentes et leurs variétés".


Photo : Copyright Bernard Fréchet.

Je vous recommande vivement l'excellent CD-Rom "Rotatives" de Mrs Fréchet et Rucklin.

Article ajusté le 10.06.11 en fonction de l'article du 09.06.11

02 juin 2011

Prêt-à-poster « Budapest »

En même temps que le bloc-feuillet gommé « Capitales européennes – Budapest » émis le 28.03.11 a été proposé à la vente un lot de Prêts-à-poster reprenant les timbres du bloc-feuillet.
Nous pouvons constater des différences importantes entre les deux supports :

- le bloc-feuillet gommé est imprimé en Héliogravure alors que les Prêts-à-poster sont imprimés en Offset
- le bloc-feuillet gommé n’a pas de barres phosphorescentes alors que nous pouvons en observer au type F (Offset) de 1 mm de largeur sur les Prêts-à-poster. Il n’est si commun de rencontrer des supports différents, reprenant une même figurine, imprimés avec et sans barre phosphorescente.