25 février 2011

Timbres de roulette - Impression des numéros au verso

Les numéros imprimés au verso des roulettes sont imprimés en jet d'encre avec cinq numéroteurs.

Chaque numéroteur imprime deux numéros. L'écartement entre les deux numéros est de 0.8 mm.

11 commentaires:

Anonyme a dit…

Vous remarquerez que pour l'instant, il n'y a que la paire Beaujard vert qui est avec n° au verso. Où est le rouge que vous disiez être découpé pour faire des variétés "coupe décalée" ??? Je pense que le prix d'une paire horizontale doit être supérieur à 2 timbres avec découpe décalée, non ??? D'autant que la personne qui la vend, je vous rappelle que son timbre a un n° au verso...,nous dit qu'elle a une fin de bobine de 33 exemplaires !!!
C'est moi qui vous disais que je connaissais bien la personne et que je vois que j'avais raison sur son honnêté.
En espérant que vous corrigerez vos propos...

TIMBREPHOSPHO a dit…

Bonsoir,

1. Ne vous cachez pas derrière Anonyme. Si vous êtes sur de vos sources montrer votre visage.

2. J'ai vu une feuille entière du TVP rouge cette semaine sur Paris non découpée avec des numéros au verso donc il en existe...
Ensuite tout est possible.

Olivier

Anonyme a dit…

Pour répondre à la question d'anonyme concernant le "prix d'une paire horizontale qui doit être supérieur à des timbres avec découpe décalée".
L'une comme l'autre ces paires ont grosso modo la même valeur. Olivier en donnant une valeur de 2euros la paire était dans le vrai. Elles ont la même valeur car dans les deux cas ce sont des semi-finis et non des variétés.
Cette question sous entend l'utilité d'une telle découpe manuelle. La personne peut décider de découper ses feuilles récupérées directement aux imprimeries pour avoir des "produits différents" à proposer. Cela peut lui permettre de toucher un public plus large. D'autre part il est sans doute plus simple de faire passer les timbres à l'unité avec découpe décalée pour une variété "sauvage" alors qu'il est impossible de faire passer une paire de roulette non découpée pour une variété "sauvage". Pas sûr donc qu'il perde au change en découpant une ou deux feuilles.
Malheureusement aucun argument n'est recevable pour aller dans le sens d'un vendeur intègre.

Thierry

Anonyme a dit…

Je vais vous arrêter là dans vos rocambolesques interprétations, la personne qui vend la variété a mis une photo d'une bande de 33 exemplaires non débités...
Je pense qu'Olivier n'aura pas de mal à retrouver le vendeur à qui il a "emprunté" (sur eBay)la photo de la variété...
Alors Messieurs, dépéchez-vous d'acheter car c'est une vraie rareté...

Anonyme a dit…

Pouvez-vous me donner un accès à la photo de cette bande de 33 s'il vous plait? Qui ne change rien au débat.

Merci
Thierry

Anonyme a dit…

Info pour Thierry ... et les autres

Allez sur eBay, dans Recherche tapez " variété roulette Beaujard " et dans Catégorie cliquez sur Timbres ...

TIMBREPHOSPHO a dit…

Une bande de 33 correspond à un tour de cylindre.

Anonyme a dit…

Bonjour,

Je suis désolé mais je ne vois pas en quoi une variété vendue par ce vendeur (roulette rouge Beaujard découpé décalée) prouve que ce vendeur est honnête. Certes s'il possède bien une bande de 33 il est plus difficile de savoir si l'origine est douteuse ou non je vous l'accorde. Mais ce vendeur vends de très nombreuses pièces pour lesquelles l'origine (périgueux) ne fais aucun doute d'après expert. Il s'agit même de la quasi totalité des pièces vendues à ce jour par ce pseudo. Il est impossible de défendre un tel vendeur. Certes il peut être interessant de débattre pour savoir si cette pièce en particulier est nature ou non (au vu des nombreux semi-finis vendus par lui le débat commence mal) mais il n'est pas très interessant de débattre sur la qualité des pièces vendues par lui. Elles ne laissent pas de place au doute: Périgueux.
Après libre à vous de croire aux variétés vendues par ce vendeur.

Thierry

Anonyme a dit…

C'est vraiment désolant vos propos concernant les sorties de Périgueux. Cela a toujours existé; des anciens du Club Philatélique me disaient que quand ils allaient visiter l'imprimerie, ils pouvaient acheter des variétés de la poubelle à la valeur faciale !!! Alors si vous voulez banir toutes ses variétés, il faudrait retirer +90% de celles-ci dans les catalogues.

Anonyme a dit…

Le chiffre de 90% est avancé un peu vite. Nous pouvons rappeler que nous sommes sur un blog consacré à la base aux variétés de phosphore. Ces variétés de phosphore NE SONT PAS des sorties de Périgueux. Les timbres sans phosphore étant nombreux à être répertorié sur catalogue on est loin de vos 90%. Par contre votre propos est intéressant parcqu'il montre bien la confusion qui est apparu dans l'esprit des gens suite aux sorties de périgueux qui ont c'est vrai existé depuis longtemps. Ces sorties font croire que toutes les variétés sont à mettre dans le même panier. Or avant les années 90 voir 2000 ces sorties étaient minimes: 90-95% de bon (je n'invente pas ces chiffres). Par contre il est vrai que depuis 2005 ces sorties sont très largement répandues et c'est bien dommage. Elles discréditent les vrais variétés comme vous venez de le prouver. C'est pour cette même raison qu'il faut réagir et qu'il faut en parler comme le fait Olivier. Même aujourd'hui les sorties ne représentent pas 90% mais elles commencent à devenir plus importante que les variétés sauvages.
Vous parliez de retirer ces variétés des catalogues. Certains ont déjà commencé et vont continuer dans l'avenir. C'est donc en cours.

Thierry

Jean-Luc R..... a dit…

Bonjour Olivier,

Je trouve toujours ce genre de pièces richent en information, mais de là à mettre le prix indiqué par le vendeur j'en suis revenu et j'ai arrêté les nouveautés depuis "Lamouche".

Il est dommage que Périgueux cultive le culte du secrets, secrets qui finissent toujours pas être découvert, mais qui oblige dés-fois à l'achat de ce type de pièces, je les invite à aller lire " Les Annales des PTT " et de reprendre leurs parutions.

Je ne mets pas en doute l'honnèteté du vendeur dont il est question dans certains des messages, mais j'ai aussi quelques fins de bobine et je n'ai plus aucun doute sur leurs provenances, elle est certe de Perigueux mais certainement pas d'un guichet.

Bon week-end à tous

Jean-Luc

PS : je suis preneur d'un scanne recto-verso de la feuille.