14 janvier 2011

Saint-Lô - Impression et barres phosphorescentes

Le timbre Saint-Lô est le premier timbre en Héliogravure imprimé avec des barres phosphorescentes.

(Coin daté sous lampe U.V. avec repère au niveau du 70e timbre)

Le premier bloc d'impression Hélio a imprimé la couleur
rouge avec dans la marge un repère.
Ce repère permet l'alignement des autres couleurs par une lecture électronique et une rectification électro-mécanique par différentiel.
(Repère rouge imprimé en Héliogravure à la droite du 70e timbre)

Les autres couleurs ont été imprimées dans l'ordre suivant: l'argenté puis le bronze (ou dans le sens inverses) et le bleu pour terminer.
La couleur la plus sombre est toujours imprimée en dernier, dans le cas présent le bleu.

Les barres phosphorescentes au type A ont été imprimées en typographie avec un cylindre métallique sans repérage électronique mais avec une mise en place mécanique.
Le bloc typographique a été monté sur la presse Hélio après les blocs d'impression Hélio.


Remarque du 15.01.2011:
L'ordre d'impression est rouge, bleu et argenté et/ou bronze

2 commentaires:

Dominique a dit…

Je ne suis pas d'accord, en voici les raisons :
http://www.blog-philatelie.com/2011/01/blason-saint-lo-ordre-d-impression-des.html

TIMBREPHOSPHO a dit…

Bonjour Dominique,

Tu as effectivement raison...

Olivier