26 février 2010

Les premières barres phosphorescentes au type A

Plusieurs types de barres phosphorescentes ont été observées et répertoriées.

Le premier type (type A) peut être rencontré sur les premières émissions imprimées avec des barres phosphorescentes.

Ce type A imprimé avec une presse typographique est réalisé avec un cylindre métallique recouvert de bronze.
Le cylindre est tourné pour les bandes en relief et fraisé pour couper les bandes.

Les blocs typographiques ont été installés sur:

- la presse taille-douce n°1 (TD6-1)


(0.40FF rouge « Marianne de Cheffer » avec deux barres phosphorescentes continues)


(0.50FF rouge « Marianne de Béquet » avec trois barres phosphorescentes)

- les presses typographiques (tarifs PNU « Marianne de Cheffer », « Marianne de Béquet » et 0.10FF « Troyes »)
(0.60FF vert « Marianne de Béquet » avec une barre phosphorescente à droite)

(0.10FF « Troyes » avec trois barres phosphorescentes)

- les presses hélio (0.20FF « Saint-Lô »)
(0.20FF « Saint-Lô » avec trois barres phosphorescentes)

L'encre utilisée est grasse et est séchée naturellement.

Les barres phosphorescentes au type A ne donneront pas des résultats satisfaisante avec les feuilles imprimées en continues pour la réalisation des carnets et des roulettes.
Une évolution après des essais sera effectuée.

D'autres types apparaîtront au fur et à mesure de l'introduction de nouvelles techniques d'impression.

25 février 2010

Bloc-feuillet gommé « La protection des pôles » - Décalage d'impression

Très spectaculaire décalage d'impression sur le bloc-feuillet gommé « La protection des pôles ».

De nombreux décalages ont été découverts sur ce bloc-feuillet, rarement avec un tel écart...


Merci à M. Sampson pour l'envoi des scans.

23 février 2010

Carnet autocollant « Vacances » - Anomalie de massicotage

J'aime beaucoup le carnet autocollant « Vacances » (2004) avec un massicotage en biais car il laisse apparaître sur la paire supérieure un "voisin" et une partie de barre phosphorescente.

(Paire supérieure sous lampe U.V.)
Cette pièce permet entre autre de démontrer que le massicotage est une des dernières opérations dans le processus de fabrication des carnets autocollants après l'impression du timbre, l'impression des barres phosphorescentes et la pré-découpe.

Ce carnet n'est pas rare et a une valeur excessive dans les catalogues de cotation.

19 février 2010

« Marianne et l’Europe » - Nouveau Faux pour tromper La Poste

Un nouveau Faux pour tromper La Poste a été découvert sur le TVP rouge « Marianne et l’Europe ».

Comme le précédent il est autocollant mais ce différencie principalement par sa dentelure "en pointe" irrégulière et des signatures floues.
Le papier sous lampe U.V. est blanc.

Difficile à date de dire s'il s'agit une fabrication "artisanale" ou d'une fabrication avec une diffusion à grande échelle.
La première option semble la plus logique.

Merci à Jean-Claude D. pour l'envoi du scan.

18 février 2010

Programme philatélique 1er semestre 2010

Le programme philatélique du premier semestre 2010 a été envoyé aux réservataires sous forme de carte.


Les mois de Mai-Juin seront denses avec de nombreuses émissions comme d'habitude lors du Salon Philatélique de Vincennes qui aura lieu du 12.06.2010 au 20.06.2010.



(Marque d'affranchissement "MONDE 20g")

16 février 2010

Une superbe découverte tardive... « Le camembert » sans barre phosphorescente

Un nouveau timbre sans barre phosphorescente, récemment certifié, a été découvert sur lettre dans un lot d'enveloppes en vrac.

Il s'agit d’un timbre isolé issu du bloc-feuillet gommé « La France à vivre n°1 » émis le 26.05.03, « Le camembert ».

Il n'est pas possible de déterminer la cause (décalage des barres, assèchement des encriers,...) et il existe peut-être d'autres timbres issus de cet ensemble sans barre phosphorescente.

Cette découverte est la preuve que des découvertes peuvent toujours êtes faites et que les plus belles ne sont pas forcément celles provenant d'un stock neuf d'un bureau de Poste ou d'une poubelle de Périgueux...!!!

Malheureusement les timbres sans barre phosphorescente sur lettre, n'étant pas cotés dans les catalogues et non vendus par les négociants, sont très largement sous valorisés alors qu'ils devraient avoir une plus-value comme pour les timbres de la période Classique.

Merci à Thierry pour cette découverte et à P. Marziano pour le certificat d'authenticité.

12 février 2010

Barres phosphorecentes brisées - Suite

Après le TVP rouge « Marianne des Français » présenté récemment voici un autre exemple mais sur un TVP bleu « Marianne et l’Europe » d'une barre phosphorescente brisée en case 99 "réparée".


(Tirage du 07.07.09)
Toutes les valeurs imprimées sur la presse TD205 sont peut-être concernées pendant un certain laps de temps.
Il sera difficile d'observer de nombreuses feuilles si la réparation a été de courte durée, les collectionneurs de coins datés ne gardant plus le coin droit; le coin daté étant désormais à gauche...!!

Merci encore à P. Duresse pour cette découverte.

10 février 2010

Limoges - Une barre phosphorescente à gauche

Probablement unique « Limoges » émis le 26.03.07 imprimé avec une seule barre phosphorescente à gauche suite à un décalage horizontal lors de l'impression des barres phosphorescentes sur lettre.


Ce timbre a été imprimé sur la presse TD201.

Merci à P. Duresse pour cette découverte.

08 février 2010

Réimpressions « Marianne et l'Europe » - Novembre et Décembre 2009

TVP bleu « Marianne et l'Europe »
Tirage du 24.1109
Rotative : 205 000
Virole : 625
Quantité : 65 600 feuilles
Deux barres phosphorescentes

1.35€ fuchsia « Marianne et l'Europe »
Tirage du 08.12.09 au 09.12.09
Rotative : 205 000
Virole : 715
Quantité : 54 100 feuilles
Deux barres phosphorescentes

TVP rouge « Marianne et l'Europe »
Tirage du 25.11.09 au 27.11.09
Rotative : 215 000
Virole : Plaque
Quantité : 205 400 feuilles

Deux barres phosphorescentes

TVP vert « Marianne et l'Europe »
Tirage du 30.11.09 au 23.12.09
Rotative : 215 000
Virole : Plaque
Quantité : 362 200 feuilles

Une barre phosphorescente

Carnet TVP rouge « Marianne et l'Europe » - Publicité Salon
Tirage du 02.12.09 au 14.12.09
Rotative : 210 000
Virole : GR5
Quantité : 3 440
000 carnets
Deux barres phosphorescentes

Carnet SAGEM de TVP rouge « Marianne et l'Europe »
Tirage du 25.11.09 au 23.12.09
Rotative : 207 000
Virole : 777
Quantité : 1 740 rouleaux de 500 carnets
Deux barres phosphorescentes


Roulette TVP rouge « Marianne et l'Europe »
Tirage du 30.11.09 au 07.12.09
Rotative : 207 000
Virole : 607
Quantité : 51 820 rouleaux
Deux barres phosphorescentes


Source : La Poste

05 février 2010

Impression des barres phosphorescentes - Anomalie de cliché

Deux scans montrant la même anomalie d'impression des barres phosphorescentes sur 2 types d'impression différentes:

- impression en taille-douce



- impression en héliogravure


Les clichés "nyloprint", imprimant les barres phosphorescentes, sont composés d'une plaque d'acier recouverte d'un plastique photopolymère, avec une épaisseur d'un millimètre.
Il peut arriver que ce plastique, avec les solvants de nettoyage, ou une pression trop forte, se décolle partiellement de l'acier, et "flotte" et peut même finir par se détacher (probablement le cas des barres phosphorescentes brisées en cases 99 et 100 sur la presse TD205).

Ce décollement engendre de belles anomalies d'impression des barres phosphorescentes comme présentées ci-dessus.

Les deux pièces présentées permettent d'en déduire que quelque soit le mode d'impression l'élément imprimant les barres phosphorescentes est fabriqué de la même manière.

Merci à T. Saint-Hillier pour l'envoi des pièces pour effectuer les scans.

04 février 2010

0.90€ vieux-rose « Marianne et l’Europe » sans phospho - Suite

Suite sur le décalage vertical des barres phosphorescentes sur le 0.90€ vieux-rose « Marianne et l’Europe ».


Ces bandes verticales proviennent de 5 feuilles successives. Elles montrent le décalage progressif sur la presse TD215

La première bande laisse apparaître un saut de phospho de 31mm occasionnant un timbre intégralement sans phospho.
Les autres bandes ont un saut de phospho plus important, à savoir 34mm.

Le timbre central de la dernière bande peut être soumis à débat. En fonction des feuilles il peut être sans phospho ou à cheval, seule une analyse à la loupe permettant de différencier les bonnes feuilles...

Merci à JJ. Rabineau

02 février 2010

Emissions de timbres-poste - Janvier 2010

11.01.10 : Coeurs Lanvin

Valeurs faciales : 0.56€ et 0.90€
Utilisation : LETTRE 20g et 50g France Métropolitaine – DOM – Andorre - Monaco
Type d’impression : Héliogravure
Sans barre phosphorescente

11.01.10 : Bloc-feuillet gommé Coeur Lanvin

Valeur faciale : 0.56€
Utilisation : LETTRE 20g France Métropolitaine – DOM – Andorre - Monaco
Type d’impression : Héliogravure
Sans barre phosphorescente

18.01.10 : Bloc-feuillet gommé Nouvel An chinois - Année du tigre

Valeur faciale : 0.56€
Utilisation : LETTRE 20g France Métropolitaine – DOM – Andorre - Monaco
Type d’impression : Héliogravure
Deux
barres phosphorescentes

18.01.10 : Souvenir philatélique Nouvel An chinois - Année du tigre

Valeur faciale : 0.56€
Utilisation : LETTRE 20g France Métropolitaine – DOM – Andorre - Monaco
Type d’impression : Héliogravure
Deux barres phosphorescentes

20.01.10 : Marianne solidarité Haïti


Valeur faciale : 0.56€
Utilisation : LETTRE 20g France Métropolitaine – DOM – Andorre - Monaco
Type d’impression : Taille-Douce
Deux barres phosphorescentes


23.01.10 : Abbé Pierre (1912-2007)

Valeur faciale : 0.56€
Utilisation : LETTRE 20g France Métropolitaine – DOM – Andorre - Monaco
Type d’impression : Taille-Douce
Deux barres phosphorescentes


01.02.10 : Carnet autocollant La musique en timbres

Valeur faciale : LETTRE 20g
Utilisation : LETTRE 20g France Métropolitaine – DOM – Andorre - Monaco
Type d’impression : Taille-Douce
Deux barres phosphorescentes

Les timbres émis en feuille sur un support gommé sont également disponibles sur un support autocollant.

01 février 2010

2009...une année de disette pour les variétés de phospho...!!

L’année 2009 aura été marquée par le très faible nombre de variétés de phospho découvertes.
A date, seul un timbre commémoratif sans phospho a été découvert (« Macon - Saône-et-Loire » émis le 30.03.09) et uniquement quelques valeurs sur la « Marianne et l’Europe ».

Les décalages occasionnant des barres phosphorescentes à cheval se comptent également sur les doigts de la main (« Menton - Alpes-Maritimes », « Aimé Césaire »,…).

Cette disette semble avoir plusieurs causes :
- le changement du mode de distribution qui ne permet plus comme auparavant à une personne de visualiser tout un lot de timbres
- la baisse des quantités disponibles sur un même lieu de vente
- la proportion plus importante des émissions imprimées en Héliogravure et en Offset, technique d’impression générant peu d’anomalies
- la fiabilisation des presses taille-douce (TD215 et TD201 principalement).

Cette tendance devrait se confirmer en 2010 et dans les années à venir.

J’ai omis volontairement de cette analyse les timbres non dentelés qui sont probablement des sorties frauduleuses de l’imprimerie de Périgueux.