23 août 2010

Machine TOSHIBA - Déprogrammation

Pour faire suite à l'article de Dominique du 16.04.08 voici un nouvel exemple de déprogrammation d'une machine TOSHIBA mais cette fois-ci en Bretagne.


L'expéditeur habite Lampaul-Guimiliau dans le Finistère (29400)

1 commentaire:

Lulu a dit…

Bonjour,
Pour la petite histoire, on peut retourner le pli et voir une succession de lettres… mais cela ne fait pas beaucoup avancer le schmilblick !
Cette « déprogrammation » est très certainement due à un défaut de liaison entre le serveur — le cerveau de la machine— et la mécanique de la Toshiba, qui imprimerait ainsi cette empreinte. Une telle déconnexion peut intervenir lors de l'entretien (ou de la maintenance, pour parler américain).
Lulu