31 août 2009

EMA DESTINEO Esprit Libre Mécanisable

Envoi en nombre DESTINEO Esprit Libre Mécanisable affranchit avec une machine à affranchir.
Le tarif de 0.31€ et le triangle correspondent au seuil n°2 (400 plis locaux - département de dépôt et départements limitrophes - ou 2000 plis nationaux).


Dans le cas présent, ce DESTINEO Esprit Libre Mécanisable correspond à un envoi local de Fleury Les Aubrais à Fleury Les Aubrais.


Dans le chapitre 2.2.1. des conditions spécifiques de ventes des contrats DESTINEO Esprit Libre il est précisé :

"Un pli DESTINEO Esprit Libre Mécanisable est un pli clos, d’un poids maximum de 35 grammes, de forme rectangulaire ou carrée, d’une épaisseur maximale de 5 mm.
Le conditionnement est admis sous enveloppe ou pochette avec ou sans fenêtre ou sous forme de carte appropriée au traitement automatisé.
Le conditionnement sous film plastique n’est pas accepté.
Le grammage minimum du papier est de 80 g/m² pour les plis sous enveloppe ou pochette et 200 g/m² pour les plis sous forme de carte.
Les plis rectangulaires sont admis aux dimensions suivantes :
- minimum : 90 x 140 mm,
- maximum : 162 x 235 mm.
Les plis carrés sont admis aux dimensions suivantes :
- minimum : 140 x 140 mm,
- maximum : 162 x 162 mm.
Le mode d’affranchissement ID timbre Destineo n’est pas autorisé."

27 août 2009

Histoire de BOBST sur les presses Taille-Douce TD201 et TD207

Sur les timbres imprimés en Taille-Douce 6 couleurs, quelque soit le support, nous pouvons observer des BOBST et des carrés de couleur.
Ces repères correspondent aux différences encres utilisées pour imprimer les timbres.

Sur les timbres dits commémoratifs ou « beaux timbres » ces repères peuvent être au nombre de 6 pour les carrés de couleur et 8 pour les BOBST.

Nous pouvons décomposer des repères en 2 blocs distincts :
- 3 repères pour l’impression TD Report
- 3 repères pour l’impression TD Directe

Seules les encres utilisées sont reprises. Si le timbre est imprimé avec uniquement 2 couleurs, seulement 2 repères (BOBST et carrés) seront visibles.
Un troisième bloc de 3 BOBST est visible sur certains bas de feuille reprenant généralement une couleur de l’impression TD Report et une couleur de l’impression TD Directe, le troisième BOBST n'étant jamais imprimé.

Ce troisième bloc de 3 BOBST reste un mystère pour moi.

Pourquoi est-il imprimé ?
A quel moment est-il imprimé ?
Quelle est sa fréquence ? Une feuille sur trois ?
Pourquoi n’y a-t-il que 2 couleurs de reprise ?
Pourquoi n’avons-nous pas l’équivalence sur les carrés de couleur ?
Toutes les presses TD20x sont-elles concernées ?
Les impressions sans barres phosphorescentes ont-elles ces BOBST ?

N’hésitez pas me contacter si vous avez des éléments de réponse.
Merci d’avance.

26 août 2009

Condor de Californie - Décalage vertical du piquage

Le timbre « Condor de Californie », émis en feuille gommée de 42 timbres sans barre phosphorescentes imprimée en héliogravure, a été découvert avec un léger décalage vertical de la dentelure.

(Bloc avec décalage de la dentelure)


(Bloc normal)

Ce léger décalage (0.5 mm) est particulièrement visible au niveau du second "L" du mot "feuille" imprimé dans la marge.
Merci à M. Sampson pour l'envoi des photos.

25 août 2009

Classement des timbres vendus à la Boutique du Timbre

Sur le site de « La Boutique du Timbre » véritable vitrine de la politique commerciale de Phil@poste le classement des produits vendus en dit plus que la charte signée récemment.


Trois principales catégories sont mises en avant :
- la catégorie philatélique
- la catégorie "courant"
- la catégorie plaisir

La catégorie philatélique est clairement ciblée avec des produits en quantité limitée et des prix supérieures à la faciale (documents philatéliques, Collectors,...).
Les produits sont destinés à être collectionnés en l’état par les philatélistes, certains ne pouvant même pas servir à affranchir du courrier au Métropolitaine (TAAF, TOM, Andorre,…)!

La catégorie "courant" regroupe les timbres d’usage courant (Marianne) et tous les produits utilisables au quotidien pour l’envoi d’un document ou d’une marchandise en France ou à l’étranger (Prêts-à-Poster utilitaires, PostExport, Lettres MAX,…).
Ces produits sont disponibles en grande quantité et sont basés sur des concept pérennes d'une durée de vie supérieure à 1 an.
Ils sont disponibles dans tous les points de vente.

La catégorie plaisir regroupe tous les autres objets vendus dans les bureaux de Poste mais avec une présentation « non standardisée » quelque soit l’utilisation.
Dans cette catégorie nous retrouvons tous les timbres auparavant dénommés « Commémoratifs » quelque soit le mode d’impression ainsi que les Prêt-à-Poster régionaux.
Les produits philatéliques de cette catégorie ont une durée de vente relativement courte et sont régulièrement renouvelés.

Le classement proposé sur le site de la Boutique du Timbre est cohérent et ne fait pas mention du mode d'impression.
Il me parait beaucoup pertinent que la classification mentionnée dans la charte de la philatélie clairement élaborée pour mettre en avant les impressions en taille-douce.

Cependant la notion de « Beaux timbres » me gène un peu car la beauté est une notion très suggestive qui peut laisser à penser que certains timbres méritent d’être collectionnés et pas d’autres.
J’aurais préféré une notion du type « timbres événementiels » ou « commémoratifs ».

Les produits des deux dernières catégories ont un réel intérêt philatélique car réellement fabriqués pour être utilisés pour acheminer du courrier.
Ceux de la première catégorie resteront dans des albums à l'exception de quelques plis effectués par des philatélistes.

24 août 2009

Envoi de la Charte de la Philatélie par Phil@poste

Phil@Poste a envoyé à tous les réservataires et peut-être a tous les philatélistes recensés dans des fichiers d'associations membres de la FFAP la Charte de la Philatélie 2009 signée par La Poste, la Fédération Française des Associations Philatéliques (FFAP) et la Chambre Nationale des Experts en Philatélie (CNEP).


L'envoi a été déposé le 21.08.09 avec une marque d'affranchissement « La Rochelle - Charente-Maritime » imprimée en Offset.
Nous pouvons observer l'impression de 2 barres phosphorescentes de 2 mm de largeur.



Je n'ai pas ouvert ce courrier car j'ai déjà tout dit sur le contenu et je désire garder intact "ce monument" de la philatélie qui doit nous expliquer comment collectionner des timbres!

21 août 2009

« Bordeaux » et « Jean Moulin » autocollants imprimés sur la presse TD201

Avec l’émission des timbres « Bordeaux » et « Jean Moulin » Phil@poste a imprimé les premiers timbres destinés aux entreprises avec des barres phosphorescentes en Taille-Douce.

Contrairement au premier timbre Taille-Douce « Honoré Daumier » imprimé sans barre phosphorescente sur la presse TD207 ces deux nouveaux timbres avec des barres phosphorescentes sont imprimés sur la presse TD201.

Sur la presse TD201 comme sur la presse TD207 les repères présents sur les impressions sur feuille gommée sont repris.

Cependant sur le support autocollant, par rapport à l’impression sur la presse TD207, nous pouvons observer sur la presse TD201:
- l’absence de repère de pré-découpe (croix)
- l’absence de pré-découpe sur la marge supérieure et la marge inférieure
- une police d’impression différente des numéros de feuille, de presse et de référence.




Nous avons encore beaucoup de choses à découvrir sur ces impressions en Taille-Douce et en particulier sur l'impression des BOBST dans la marge.
Je recherche en particulier toutes informations sur les 2 BOBST imprimés en bas de feuille (fréquence, couleur par rapport aux 2 modes d'impression TD report et TD directe,...).

19 août 2009

« Le Pont-Neuf empaqueté – Paris 1985 » - Décalage de l’impression

Le timbre « Le Pont-Neuf Empaqueté – Paris 1985 » imprimé en Héliogravure sans barre phosphorescente est connu avec un décalage de la couleur bleue.


(Détail du décalage su la valeur faciale)

A noter que le décalage présent sur le timbre est observable également sur les croix de repère.


Dommage pour ma collection sur les barres phosphorescentes que ce timbre ne soit pas imprimé avec des barres phosphorescentes, j'y porterai un tout autre regard...

Merci à M. Sampson pour les scans envoyés.

17 août 2009

Réimpressions « Marianne et l'Europe » - Avril 2009

0.90€ vieux-rose « Marianne et l'Europe »
Tirage du 24.03.09
Rotative : 205 000
Virole : 664
Quantité : 14 000
Deux barres phosphorescentes

0.05€ marron « Marianne et l'Europe »
Tirage du 01.04.09 au 06.04.09
Rotative : 205 000
Virole : 783
Quantité : 169 400
Une barre phosphorescente à droite

1.00€ orange « Marianne et l'Europe »
Tirage du 16.04.09 au 23.04.09
Rotative : 205 000
Virole : 604
Quantité : 81 000
Deux barres phosphorescentes

TVP vert « Marianne et l'Europe »
Tirage du 06.04.09 au 08.04.09
Rotative : 205 000
Virole : 600
Quantité : 74 000
Une barre phosphorescente à droite

2.22€ rouge-brun « Marianne et l'Europe »
Tirage du 20.04.09 au 22.04.09
Rotative : 215 000
Virole : Plque
Quantité : 199 988
Deux barres phosphorescentes


TVP vert « Marianne et l'Europe »
Tirage du 09.03.09 au 12.03.09
Rotative : 205 000
Virole : 600
Quantité : 193 000
Une barre phosphorescente à droite

Roulette TVP rouge « Marianne et l'Europe »
Tirage du 14.04.09 au 23.04.09
Rotative : 207 000
Virole : 777
Quantité : 4 020 bobines
Deux barres phosphorescentes


Roulette TVP rouge « Marianne et l'Europe » autocollante
Tirage du 30.03.09
Rotative : 207 000
Virole : 697
Quantité : 4 100 bobines
Deux barres phosphorescentes


Source : Phil'Info

12 août 2009

Retraits Timbres-Poste - Mai 2009

Retraits du 29.05.09

Jean-Jacques henner 1929-1905 (0.88€) émis le 20.10.08
Honoré Daumier (1.33€) émis le 10.11.08
Emission commune France-Israël (0.55€) émis le 10.11.08
Emission commune Istaël-France (0.55€) émis le 10.11.08
Armistice 1914-1918 (0.55€) émis le 12.11.08
Emission commune France-Liban (0.85€) émis le 21.11.08

10 août 2009

Changement de statut de La Poste présenté au Conseil des Ministres

Le projet de loi sur le changement de statut de La Poste a été présenté au Conseil des Ministre rfin Juillet.

Il se décompose en deux parties :

1. La transformation de La Poste en société anonyme à capitaux publics

Le texte prévoit que "son capital est détenu par l'État ou d'autres personnes morales appartenant au secteur public, à l'exception de la part du capital pouvant être détenue au titre de l'actionnariat des personnels", qui ne peut être que minoritaire.

La Poste reste donc "un groupe public qui remplit des missions d'intérêt général" avec quatre missions :
- le service universel postal (distribution du courrier six jours sur sept),
- la contribution à l'aménagement du territoire à travers ses points de contact,
- le transport et la distribution de la presse
- l'accessibilité bancaire, à travers le livret A.

Un "fonds postal national de péréquation territoriale" finance la présence de La Poste sur le territoire français.

Les personnels fonctionnaires de La Poste gardent leur statut.

La Poste peut procéder à "des augmentations de capital ou des cessions d'actions", ainsi que des "attributions gratuites d'actions".

Selon le projet de loi, les "statuts initiaux de La Poste" "pourront être modifiés ensuite dans les conditions prévues pour les sociétés anonymes".


2. La transposition de la directive européenne sur l'ouverture totale à la concurrence du secteur postal en 2011


Le texte stipule qu'"il est garanti à tous les usagers (de) disposer de manière permanente et sur tout l'ensemble du territoire national des services postaux répondant à des normes de qualité".

La Poste devient "le prestataire de service universel pour une durée de quinze ans". Tous les cinq ans, le gouvernement remettra au Parlement un rapport sur l'exécution par La Poste de cette mission.

La Poste garantit aux citoyens:

- "des tarifs abordables", encadrés par l'Etat,
- "les envois postaux à l'unité (sont) proposés au même tarif sur l'ensemble du territoire métropolitain" ainsi qu'en outre-mer pour "la première tranche de poids".

Pour financer ce service universel, un "fonds de compensation" sera alimenté par l'ensemble des opérateurs postaux, au prorata de leur chiffre d'affaires.

06 août 2009

Emissions de timbres-poste - Juillet 2009

06.07.09 : Etienne Dolet

Valeur faciale : 0.56€
Utilisation : LETTRE 20 g France Métropolitaine – DOM – Andorre - Monaco
Type d’impression : Taille-Douce
Deux barres phosphorescentes
25.07.09 : Louis Blériot - Traversée de la Manche 1909

Valeur faciale : 2.00€
Utilisation : Valeur complémentaire
Type d’impression : Offset/Taille-Douce
2 barres phosphorescentes
15.07.09 : Bloc-feuillet gommé Louis Blériot - Traversée de la Manche 1909 (10 timbres)

Valeur faciale : 2.00€
Utilisation : Valeur complémentaire
Type d’impression : Offset/Taille-Douce
2 barres phosphorescentes

03 août 2009

Bordereaux de recommandation

De nouveaux bordereaux de recommandation ont été mis à la disposition du public.

Le recto a peu évolué.




Le verso a complètement été modifié avec l'impression d'un extrait des conditions spécifiques de ventes.
Je trouve que le format minimum de 110 mm x 220 mm n'est pas assez mis en évidence.



Cette condition n'est pas systématiquement appliquée au regard des envois recommandés reçus... Est-elle bien connue de la clientèle y.c des philatélistes?