21 novembre 2008

Timbre ECOPLI et distribution PRIORITAIRE

Lettre expédiée le 13.11.08 et reçue le 14.11.08 affranchie avec un timbre ECOPLI et oblitérée avec une marque "LETTRE PRIORITAIRE".


Nous recevons de plus en plus de lettres ayant suivi le circuit "LETTRE PRIORITAIRE" tout en étant affranchies avec un timbre ECOPLI.


Quelle en est la cause?

Une lettre "ECOPLI" doit être traitée après une lettre "PRIORITAIRE". Les barres phosphorescentes imprimées sur les timbres permettent de les trier et de les traiter séparément.

Mais en cas d'activité réduite ou normale, après le traitement des lettres "PRIORITAIRE", une lettre "ECOPLI" semble pouvoir être reversée dans le circuit "PRIORITAIRE" puis traitée dans la même journée ou nuit qu'une lettre "PRIORITAIRE". Elle devient donc une lettre avec un traitement normal.

Le courrier "PRIORITAIRE" est la norme, le courrier "ECOPLI" est en fait uniquement un mode dégradé en période de surcharge d'activité.

1 commentaire:

lulu a dit…

Bonjour,
La raison avancée pour justifier la marque LETTRE PRIORITAIRE sur des plis affranchis en Ecopli ne me semble pas la bonne. En effet, la procédure décrite induit qu'avant le traitement des plis par la Toshiba, il existe un tri permettant de séparer les LETTRES PRIORITAIRES pour les traiter en premier.
Or, ce tri n'existe pas ; c'est la Toshiba qui fait ce tri après avoir oblitéré les plis.
Je pense qu'il faut attribuer l'erreur, ÉCOPLI au lieu de LETTRE PRIORITAIRE, au fait que les barres phosphorescentes sont mal imprimées et donc moins lisibles. Pour ce qui concerne l'autre anomalie, on peut avancer l'hypothèse d'un « bug informatique » ; je sais, c'est un « peu court », voire même pas convaincant du tout.